• fratsaintmalo

Vivre la fraternité en temps de confinement



Notre fraternité paroissiale avait décidé de ne pas annuler la réunion qui était prévue au début du confinement. Nous avons renoncé – pour l’instant – à créer un « groupe WhatsApp » et au style vidéo-conférence sur skype ou autre. Mais un partage tout simple par mail (et téléphone) s’est déjà avéré très fécond !


En partageant nos intentions personnelles aussi bien que d’autres, plus universelles (et que l’on risque d’oublier aujourd’hui), cela nous soude et nous nous découvrons mutuellement.


Les miracles de Jésus proposés dans le livret s’actualisent bien dans les situations que nous vivons aujourd’hui quand chacun apporte sa petite lumière pour « garder les yeux fixés sur le Christ et entrer dans le combat de Dieu ».


Et puis on peut partager aussi à l’occasion les bonnes idées qui peuvent faire réfléchir : proposer notre aide à une pharmacie (confection de masques ?), établir chacun une liste de personnes seules ou fragiles pour des petits contacts téléphoniques amicaux, partager des bons titres de livres ou de films, signaler les beaux évènements que nous vivons tant dans notre Eglise locale que dans l’Eglise Universelle et puis aussi transmettre des bonnes blagues !, excellents remèdes (si on se garde des effets indésirables possibles que sont : soit la peur insidieuse et incontrôlée, soit le dangereux déni et, pire, le renfermement sur soi  !


Vive la Fraternité qui seule peut rassembler l’humanité en la tournant vers le Tout Autre, présent au plus intime de chacun.


Une fraternité paroissiale malouine

99 vues1 commentaire