• Père Hervé

La prière d'alliance


Issue de la tradition spirituelle ignatienne, la prière d’Alliance consiste à remettre à Dieu, au soir de ma journée, ma vie et celle de ce monde, de manière à renouveler cette alliance d’amour que Dieu a conclue avec moi et qui m’unit à Lui dans la Foi.

1. « Me voici »

Après avoir décidé du moment propice et trouvé un endroit calme, je trace sur moi le signe de la croix, je prends le temps de souffler et j’exprime au Seigneur ma joie de le rencontrer durant ce temps et je lui demande la lumière de son Esprit-Saint.

Oui, Seigneur, « me voici ». Tu es là et tu m’attends, je veux être avec Toi. Je veux prendre ce moment avec Toi pour relire cette journée et y découvrir des signes et des traces de ta présence.

2. « Merci »

Après un temps de silence, je laisse remonter à ma mémoire ce qui a été vécu de beau durant cette journée, ce qui a été constructif et en relation avec d’autres, ce qui a nourri la paix, la joie…

Pour les signes de la présence du Seigneur que je reconnais dans ma journée, pour les paroles bienfaisantes échangées, pour les sourires reçus et adressés, pour les gestes de service qui m’ont touché(e)…. je dis merci à Dieu.

Merci, Seigneur, pour la vie, merci pour le souffle de ton Esprit-Saint qui me donne vie. Merci Seigneur pour ce que j’ai reçu dans cette journée : des grandes choses et des petites, des rencontres, des temps d’échanges, une parole, une inspiration, un rayon de soleil…

3. « Pardon »

En contemplant cette journée, des moments plus douloureux peuvent apparaître : des paroles dites trop vite qui ont blessé, des gestes, des regards, des actes qui ont brusqué, gêné, fait mal, des indifférences ou des manques d’attention à l’autre et au Seigneur…

Je parle à Dieu de tout cela, comme à un ami ; je me mets sous son regard bienveillant et lui demande pardon.

Pardon pour tout ce que j’ai fait sans Toi, pour ceci ou bien cela, simplement pardon. Apaise en moi l’inquiétude, guéris en moi la vanité. Rends-moi la joie d’être sauvé !

4. « S’il te plaît »

Je me tourne vers ce qui m’attend dans les prochaines 24 heures : je contemple ces événements à venir un à un.

Je confie au Seigneur mon « à venir » en lui demandant sa force, sa paix, sa confiance…

S’il te plaît, Seigneur, je veux vivre la journée de demain avec Toi, « toi et moi ensemble ». Donne-moi le sens de ta volonté et la force de l’accomplir. Voilà aussi ce que je te demande pour moi, pour mes proches, pour telle ou telle personne, malade, seule, en souffrance… pour ce monde…

Pour terminer… J’ouvre ma prière à l’ensemble des croyants en disant une prière commune à l’Église comme le Notre Père ou une prière à la Vierge Marie.

En signe d’alliance et d’espérance, je peux terminer par un signe de croix.




128 vues