• fratsaintmalo

Message aux paroissiens du 6 mai 2020



Chers paroissiens, 


En ce milieu de 8° semaine de confinement nous vous donnons quelques nouvelles de la vie paroissiale. 


La première nouvelle est une très bonne nouvelle : Amos, notre séminariste Haïtien, a été appelé au diaconat par le Supérieur Général des Pères de Saint Jacques, congrégation missionnaire dont il fait partie. Avec lui, nous rendons grâce à Dieu ! En raison des circonstances actuelles, nous ne connaissons ni la date ni le lieu de la célébration de son diaconat. En attendant, nous vous invitons à lire son témoignage


Dimanche dernier nous avons célébré à l’église Notre-Dame des Grèves et avons confié vos familles à la Vierge Marie en ce mois de mai. Dimanche prochain nous serons à Paramé pour le 5° dimanche de Pâques. A chaque célébration nous portons toutes vos intentions, en particulier pour nos frères et soeurs défunts, mais aussi pour tous ceux qui souffrent d’une manière ou d’une autre de cette pandémie. Nous pourrons aussi avoir une prière toute particulière en ce mois de mai pour nos frères diacres de nos 3 paroisses : Alain Le Goff, Philippe Pinquié, Benoit Mangenot et Bernard Sautjeau. Cette intention est proposée par notre Pape François : « Pour que les diacres, fidèles à leur charisme au service de la Parole et des pauvres, soient un signe stimulant pour toute l’Église ». 


Précisions quant au déconfinement : 


Lundi prochain, 11 mai, marquera le début d’un certain déconfinement sous forme de test sur l’ensemble du territoire. Ce test est assez prudent et durera 15 jours. Si les courbes rendant compte de la propagation du virus continuent de diminuer, alors le vrai déconfinement commencera. Il faut donc attendre le lendemain du 26 mai pour connaître au plus tôt les vraies décisions du gouvernement quant au déconfinement proprement dit. 


Les Eucharisties : 


Nous saurons donc à partir du 26 mai si nous pouvons célébrer la Pentecôte dans nos églises. D’ici là, nous travaillons à la mise en place d’un protocole sanitaire et d’équipes capables de gérer ce protocole dans toutes les communautés. Il est fort probable aussi que les lieux et horaires des célébrations soient modifiés. Nous vous tiendrons bien sûr informés en temps voulu.


Il n’est pas prévu de reprendre les eucharisties en semaine avant la première célébration dominicale. Nous souhaitons en effet que ce retour à l’Eucharistie soit vécu comme une fête communautaire. 


Enfin, sachez que nos églises seront, dans la mesure du possible, ouvertes entre le 11 mai et la Pentecôte, afin de permettre à tous de venir se recueillir pendant cette période. Des renseignements plus précis seront affichés aux portes des églises. 


Les confessions : 


Nous proposerons des permanences de confessions dans toutes les églises et chapelle d’ici la Pentecôte. Nous vous transmettrons le planning lors d’un prochain message.  


Les permanences dans les presbytères : 


Nous ne prévoyons pas d'ouvrir les accueils paroissiaux au public avant le 2 juin prochain afin de participer à l’effort collectif pour lutter contre la pandémie. La plupart des demandes sont actuellement traitées par mail ou par téléphone. 


La vie économique de nos paroisses : 


Nous rappelons ici les formules possibles pour nous aider à compenser le manque à gagner en raison de l’absence des quêtes depuis 8 semaines :   - Faire un don (défiscalisé) par internet (Notre-Dame des Grèves : cliquer ici, Saint-Patrick d’Alet : cliquer ici, Sainte-Croix de Saint-Servan : cliquer ici) - Faire un don sur quete.catholique.fr (en précisant votre paroisse).   - Donner plus lors des premières quêtes après le confinement.  Par avance nous vous remercions. 


Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une très belle fin de semaine. Restons plus que jamais unis dans une même communion fraternelle et spirituelle, en particulier lors de nos rendez-vous quotidiens (prière du matinAngélusChapelet, prière du soir) . Que le Seigneur vous bénisse tout au long de ce temps pascal afin que la lumière du Ressuscité illumine vos journées. 


Fraternellement, 


Pères Hervé et Gaël, Amos, avec les prêtres et les diacres