• fratsaintmalo

Message aux paroissiens du 22 avril 2020



Chers paroissiens, 


Dimanche dernier nous avons célébré le dimanche de la Miséricorde dans l’église de Paramé. Voici deux photos ci-dessous : côté célébrants ...


Et côté assemblée !


Vos nombreux témoignages nous disent combien nous vivons ce temps du confinement, et donc de la séparation physique, dans une vraie communion fraternelle et spirituelle. Soyez-en remerciés. Nous espérons surtout que notre prière commune donne à ceux qui souffrent le plus de cette situation un peu de paix et de réconfort.


Bien vivre le temps pascal : Après les 40 jours de Carême et la Semaine Sainte, nous sommes donc entrés dans les 50 jours du Temps Pascal. Si ce temps dure 50 jours, c’est bien qu’il doit prendre plus de place que le temps du Carême ! Or, bien souvent, nous prêtons plus d'attention au Carême qu’au Temps Pascal. Pourquoi ? Sans doute parce que, dans le Carême, il s’agit de « faire des oeuvres pour Dieu » (jeûne, prière, aumône), et ça, nous savons le faire (plus ou moins !). Alors que dans le Temps Pascal, il s’agit de « faire l’oeuvre de Dieu », c’est-à-dire laisser l’Esprit du Ressuscité faire son oeuvre en nous. Et ce « laisser faire » est plus difficile pour nous car nous ne sommes plus en maîtrise. Il nous faut apprendre à nous laisser façonner par le Souffle de l’Esprit. Puissent ces 50 jours nous donner l’occasion de laisser cet Esprit-Saint prendre toute sa place en nous afin que se manifestent pleinement les signes de sa présence : la joie, la paix, l’amour de Dieu et des frères.


Après avoir médité sur les évangiles de la Résurrection la semaine passée, nous vous invitons cette semaine à mettre en oeuvre deux oeuvres de miséricorde chaque jour (voir articles sur notre blog).  


La pastorale des funérailles : Outre le temps que nous passons avec les uns et les autres au travers des appels téléphoniques ou échanges de mails, nous poursuivons la pastorale des funérailles. Nous avons bien sûr une pensée toute particulière pour ces familles qui vivent de manière encore plus douloureuse ce temps de crise. Parmi les défunts de la semaine, nous nous permettons de nommer le Père Paul Collin dont les obsèques ont été célébrées en ce jour à Notre-Dame des Grèves d’où il était originaire. Mgr Collin a été ordonné prêtre à Téhéran dans l’église Chaldéenne, où il est resté 17 ans avant d’être expulsé en 1985. Après une étape à St-Malo, il est parti en Israël, devenant exarque patriarcal, accompagnant les communautés hébréophones. La fécondité de son ministère fait qu’il aurait du sans doute mérité des obsèques plus importantes. Mais cette célébration vécue dans l’intimité familiale donne l’image aussi de ce qu’il était : un homme d’une grande simplicité. Nous rendons grâce pour la fécondité de son ministère et prions pour toute sa famille.



Message de Mgr d’Ornellas : Dimanche dernier, notre évêque a publié sur internet une vidéo dans laquelle il adresse un message à tous les catholiques en Ille-et-Vilaine. Vous trouverez son intervention sur ce blog. Il nous propose en particulier 4 repères pour vivre ce temps pascal : prier Dieu, lire l’Ecriture Sainte, vivre les gestes de miséricorde, exprimer son désir de l’Eucharistie. Notre évêque nous offre aussi le numéro du magazine diocésain « Eglise en Ille et Vilaine » qui est consacré à ce temps du confinement.  Pour lire le magazine en ligne Pour le télécharger


Restons plus que jamais unis dans une même communion fraternelle et spirituelle, en particulier lors de nos rendez-vous quotidiens (prière du matinAngélus prière du soir . Que le Seigneur vous bénisse ainsi que vos familles. 

Fraternellement, 

Pères Hervé et Gaël, Amos, avec les prêtres et les diacres